La Population Arménienne Soumise Au Déplacement

 

Le nombre des arméniens déplacés dans les endroits où ils sont renvoyés et envoyés par des moyens différents est contrôlé régulièrement sur place. La population arménienne déplacée et laissée garder le même endroit d'habitation dans les différentes régions de l'Anatoie, de 09 juin 1915 au 08 février 1916, est dressée sous la lumière des documents de classement concernés des archives ottomanes. En voilà la liste:


Renvoyes

Restes

Adana

14.000

15-16.000

Ankara (Merkez)

21.236

733

Aydın

250

-

Birecik

1.200

-

Diyarbakır

20.000

-

Dörtyol

9.000

-

Erzurum

5.500

-

Eskişehir

7.000

-

Giresun

328

-

Görele

250

-

Halep

26.064

-

Haymana

60

-

İzmir

256

-

İzmit

58.000

-

Kal'acık

257

-

Karahisarı sahib

5.769

2.222

Kayseri

45.036

4.911

Keskin

1.169

-

Kırşehir

747

-

Konya

1.900

-

Kütahya

1.400

-

Mamuretülaziz

51.000

4.000

Maraş

-

8.845

Nallıhan

479

-

Ordu

36

-

Perşembe

390

-

Sivas

136.084

6.055

Sungurlu

576

-

Sürmene

290

-

Tirebolu

45

-

Trabzon

3.400

-

Ulubey

30

-

Yozgat

10.916

-

TOTAL

422.758

32.766

D'autre part, Sükrü Bey, Directeur chargé d'installation des immigrés et des nomades, indique, dans son télégramme du 18 octobre1915 dépêché de Halep, que les Arméniens envoyés à Halep étaient au nombre de 10.000.

A propos, selon les inscriptions, on voit très bien que le nombre de la population Arménienne, le 18 septembre 1915, rassemblée, à Diyarbakýr pour envoyer aux environs de Mousul et de Zor était 120.000; et rassemblées à Cizre, 136.084, le 03 novembre 1915.  Et dans le télégramme dépêché de Nizip, Il a été indiqué que le transport se déroulait très régulièrement.

Ceux qui sont cités sur la liste ci-dessus dans la population déplacée mais qui n'ont pas encore déménagé sont transportés ultérieurement d'Adana à leurs nouvelles régions d'installation.  Donc, le nombre des renvoyés est de 438.758, alors que ceux qui arrivent à la nouvelle région d'hébergement est de 382.148, y compris ceux qui sont à Halep.

Bibliographie:
HalaçoGlu, Prof. Dr. Yusuf, Ermeni Tehcirine Dair Gerçekler (Les Vérités sur le Déplacement des Arméniens) (1915), Publ. TTK, Ankara, 2001.

N.B:

1) En fait, les Arméniens de Kastamonu, Balýkesir, Antalya, Ýstanbul, Urfa; les Arméniens protestants et catholiques ainsi que les malades, les enseignants, les orphelins et les femmes sans familles ne sont pas renvoyés.
2) DH. EUM. 2. succursale, nr.68/77 (Ek-XXII).
3) DH. EUM. 2. succursale , nr.68/77 (Ek-XXII).
4) DH. EUM. 2. succursale, nr.69/250.
5) DH. EUM. 2. succursale, nr.68/101.
6).. Les documents ne couvrent pas de renseignements relatifs au nombres des arméniens renvoyés de Diyarbakýr. Pourtant, il figure sur les régitres que les 120 mille Arméniens seraient renvoyés. C'est pour cette raison qu'on a admis que les 20.000 Arméniens soient renvoyés de cette province.
7) DH. EUM. 2. succursale , nr.68/89.
8) SFR. nr.54/162. Les documents dont un montre que les 500 du convoi d'arméniens en cours de déplacement sont massacrés par les kurdes entre Erzurum et Erzincan et l'autre montre encore que le convoi renvoyé de la région de Dersim sont totalement massacrés par le gang de Dersim. Etant donné qu'on ignore le nombre de ceux qui étaient dans ce convoi, en l'a estimé comme 5.000.
9) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/72.
10) on a signalé Giresun, Perþembe, Ulubey, Sürmene, Tirebolu, Ordu et Görele sur le même document. (Conf. DH. EUM. 2. succursale, nr.68/41).
11) DH. EUM. 2. Þube (succursale), nr.68/76.
12) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/66.
13) DH. EUM. 2. Þube, nr.69/260.
14) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/67 (Ek-XXIV)
15) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/79
16) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/73.
17) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/75 (Ek-XXV).
18) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/66.
19) DH. EUM. 2. Þube, nr.69/34.
20) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/93.
21) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/70 (Ek-XXVII).
22) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/41.
23) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/84 (Ek-XXVII).
24) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/41.
25) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/66.
26) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/80 (Ek-XXVIII).
27) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/71 (Ek-XXIX); 2. Þube, nr.68/84.
28) DH. EUM. 2. Þube, nr.68/101.
29) Malgré que le nombre de ceux qui sont arrivés à Halep environ 100 mille, (Bkz. DH. EUM. 2. Þube, nr.68/80) la population arrivée à cet endroit est prise comme 100.000.
30) Malgré qu'on signale des chiffres précises dans les documents sur la population soumise au déplacement et arrivée à leur nouvel endroit d'installation, il s'agit de plus et moins 10 pour cent de différence pour les deux cas dépendant de manque de chiffres précises de certains sources.