Les Regions D'ou Les Armeniens Ont Ete Expedies Et Ou Ils Ont Ete Reinstalles

 

Les régions de renvoi et d'hébergement des Arméniens ont été signalées dans la dépêche chiffrée de Talat Pacha qu'il a envoyée au 4ième commandement de l'armée le 23 mai 1915. Dans la dépêche en cause, Talat Pacha; après avoir donné des renseignements sur les Arméniens qui seront transportés vers les autres villes, a indiqué qu'il serait convenable que les arméniens renvoyés d'Erzurum, de Van et de Bitlis soient logés au sud de Mousul, à Zor et à Urfa excepté le centre-ville; ceux renvoyés des alentours des villes Adana, Halep et Maraþ soient transportés vers l'est de la province Syrie et à l'est et au sud-est de la province Halep.

Mais, sur le fait que les rebellions et massacres Arméniens se perpétuent; il est convenu, le 5 juillet 1915, que les régions réservées pour les habitations des Arméniens soient élargies, dans un ordre écrit adressé aux gouverneurs de Adana, Erzurum, Bitlis, Haleb, Diyarbekir, Syrie, Sivas, Trabzon, Mamuretülaziz et Musul; à la présidence de la "commission des biens vacants" et aux mutasarrifs (gouverneurs d'un département) de Zor, Maraþ, Canik, Kayseri et Ýzmit.

D'après cela, les régions où seront envoyés les Arméniens sont déterminées de façon que leur nombre ne dépasse le 10 pour cent de la population musulmane dans la région:

1. L'est et le sud de la province de Mousul, y compris les villages et bourgs à 80 km de la frontière de Kerkük avec l'Iran; 2. L'est et le sud de la province de Zor, y compris les terrains d'habitation dans la vallée de Habur et de l'Euphrate à l'intérieur de 25 km de la frontière de Diyarbakýr; 3. Tous les villages et bourgs au sud et sud-ouest de Halep, le centre d'Halep excepté; les villages et bourgs au loin de 25 km des chemins de fer, y compris Havran et Kerek de la province Syrie.

REFERENCE: Halaçoglu, Prof. Dr. Yusuf, Ermeni Tehcirine Dair Gerçekler (Les Vérités sur le Déplacement des Arméniens) (1915), Publ. TTK, Ankara, 2001.

N.B : * G. K., nr. 54/315.